navigation

C’est ainsi qu’Allah est grand 30 octobre, 2011

Posté par walterlewino dans : POESIE-LITTERATURE , ajouter un commentaire

 Si tu crois que la montagne est haute parce que tu te terres dans la vallée, si tu crois que la sécheresse est là pour te punir, si tu crois que ton maître est impitoyable parce que tu ne l’as jamais entendu souffler après l’amour, si tu crois que la lionne est perfide parce que tu ne l’as jamais vue allaiter ses enfants, quitte les tiens pendant une lunée pleine et va visiter le monde

Naufrage

Posté par walterlewino dans : SPORTS , ajouter un commentaire

florencearthaud.jpg
Florence Arthaud, la fiancée de l’Atlantique, sauvée des eaux en Méditerranée

Deutschland uber alles 29 octobre, 2011

Posté par walterlewino dans : POLITIQUE , ajouter un commentaire

chomeuretalloc.jpg

Le FMI obligeant Sarkozy à se rallier à Merkel

Script-tease

Posté par walterlewino dans : TELEVISION , ajouter un commentaire

Tous les soirs avant les infos imaginons une série gagesque de cinq minutes qui mette en scène les mêmes personnages (une famille, une rue, un lieu de travail ?…). Dans le style loufoque, entre Charlot et les Monty Python. Rien de bien nouveau…sauf qu’il y a trois (cinq ?) erreurs de script au cours de la même séquence : différents vêtements, différents noms de personnage, différents sens de l’ouverture de la porte, différents tableaux aux murs, différentes voiture, différentes couleur de cheveux, moustache ou pas, collier ou pas, pieds nus ou pas etc, etc 

Le jeu consiste, car il s’agit d’un jeu, ou plutôt d’un concours, à découvrir ces erreurs, avec récompense à la clef.

La scène se passe donc avant les grandes infos, celles de 20 heures. Les téléspectateurs se jettent sur  Internet, leur portable, au choix pour signaler qu’ils ont découvert les erreurs. Après les infos on donne les réponses et on désigne le vainqueur soit parce qu’il a été le plus rapide ou par tirage au sort des bonnes réponses.

Succès garantis auprès des gosses et des débiles téléphages.


Diabète

Posté par walterlewino dans : SOCIETE , ajouter un commentaire

puce500.jpg

Cobaye testant un nouveau pancréas artificiel

Péril jaune 28 octobre, 2011

Posté par walterlewino dans : BUSINESS,POLITIQUE , 1 commentaire

chinoisespagne.jpg

Investisseurs chinois débarquant en douce

Leçons d’amour

Posté par walterlewino dans : Non classé , ajouter un commentaire

Confidences de macho

Il y a celles qui se jettent aussitôt sous la douche : rarement de bons coups.

Celles qui restent un long moment immobiles en fermant les yeux : elles pensent à autre chose, à ce qu’elles vont raconter à leurs copines.

Celles qui se collent à vous, n’en finissent pas de vous prodiguer de chastes caresses, de vous léchouiller bien tendrement : drames à l’horizon.

Celles qui parlent de leur enfance, de leur papa, de leur maman : le genre chieuses, pas matures pour deux ronds.   

Celles qui se retournent et entament un petit roupillon : pas mal, à suivre.

Celles qui vous racontent leurs fausses couches, leurs IVG, leurs dérèglements vulvaires, leurs démêlés hormonaux avec la pilule : courage, fuyez, fuyez.

Celles qui se mettent à jouer avec votre organe rassasié, lui parlent comme s’il s’agissait d’un poupon ou d’une petite marionnette : grotesque.

Celles qui ont honte, qui jurent qu’elles n’ont pas pour habitude de se jeter dans le premier lit venu : c’est souvent vrai, à manipuler avec délicatesse.

Celles qui remettent aussitôt leur slip après l’avoir reniflé : à oublier.

Celles qui s’installent à la chinoise, foncent vers votre kitchenette sous prétexte de faire un petit café, et s’attaquent à la vaisselle sale, entreprennent un semblant de rangement en ronchonnant : pas forcément les plus mauvaises.

Ils y en a même qui font le signe de croix avant et après.

 

En tout cas il y en a pas beaucoup qui vous disent merci.

 

Confidences de féministe

Ils y ceux qui se dégonflent au dernier moment. On sourit ironiquement.

Il y a ceux qui sont incapables de vous déloquer. Dégrafer un soutif dépasse leur compétence. Suivant l’humeur en prend l’opération en main ou on les laisse se démerder.

Il y ceux qui vous abreuvent d’obscénités pour s’encourager. On se tait.

Il y a ceux qui veulent savoir s’ils n’ont pas étaient trop mauvais. Répondre : «  avec toi c’était différent ».

Il y a ceux qui n’ont pas compris qu’on leur a joué la comédie de l’orgasme.

Il y ceux qui sont obsédés par la taille de leur organe et qui finissent toujours par déclarer qu’il vaut mieux une petite vaillante qu’une grosse flemmarde. On approuve en silence.

Il y ceux qui expliquent leur défaillance par de la fatigue due au boulot, des ennuis familiaux, une météo défavorable, le fait que quelque chose en vous leur rappelle leur mère, la panoplie de leurs explications est impressionnante. Compatir en hochant du chef !

Il y a ceux qui, une fois soulagés, bafouillent une excuse pour se tirer au plus vite. A encourager.

Il y a ceux qui vous remercient. Il n’en reviennent pas qu’une femme aussi séduisante leur ait offert ses charmes.

Il a ceux qui vous demandent presque pardon.

Il y en a même qui rotent après, voire qui pètent pendant.

 

Enfin il y a ceux qui ne vous ont pas fait jouir mais  que vous avez  aimés ; et ceux qui vous ont fait jouir et qu’étaient des cons.

Karcher social 27 octobre, 2011

Posté par walterlewino dans : SOCIETE , ajouter un commentaire

demenagement.jpg

Salaud de chômeur cédant son logement à un salarié méritant

A vous de jouer

Posté par walterlewino dans : JEUX , ajouter un commentaire

Vous apercevez un flic urinant contre A votre bagnole. Que faites- vous ?

Un gorille échappé du zoo frappe à votre fenêtre. Que faites-vous ?

Vous tombez sur les lettres d’amour de votre patron à sa maîtresse. Que faites-vous ?

Il a violé votre grand-mère. Que faites-vous ?

Votre femme accouche d’un bébé singe. Que faites-vous ?

Vous surprenez votre mari entrain de s’exhiber sur le balcon. Que faites-vous ?

Vous apprenez que votre partenaire sexuel est votre demi-frère  ou votre demi-sœur. Que faites-vous ?

Vous découvrez un inconnu ivre morte dans votre baignoire. Que faites-vous ?

A la confesse vous vous rendez compte que votre confesseur est en train de se masturber. Que faites-vous ?

Un inconnu qui vous prend pour quelqu’un d’autre vous gifle en public. Que faites-vous ?

 

Posez ces questions à vos invités au cours d’une petite soirée, il n’est pas impossible que cela l’anime.

Solidarité

Posté par walterlewino dans : SOCIETE , ajouter un commentaire

 

tribunmenac.jpg

Le patron de Cora contraint de réintégrer une vendeuse accusée à tort

1...56789...173

CONGENIES AUTREMENT |
gundershoffenensemble |
VANTOUX AUTREMENT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ROUGE AU COEUR
| Comité Agir Pour Prémilhat
| Menton, ...