navigation

La bonne langue 6 novembre, 2011

Posté par walterlewino dans : CULTURE , ajouter un commentaire

On dit volontiers pour parler d’une rupture rapide que cette passion n’a pas fait long feu. Or elle a justement fait long feu. L’expression, d’origine militaire, remonte aux anciens temps de la poudre noire, faire long feu signifiait qu’au lieu d’exploser ladite poudre partait en flammes. Ne pas faire long feu signifiait donc réussir.

Pour parler d’un malin on dit qu’il a tiré les marrons du feu. Grave erreur, relisez la Fontaine. Le baisé est celui qui retire les marrons, le chat, et le malin celui qui les croque, le singe.

Pour expliquer des suppressions importantes on parle de coupes sombres alors que l’expression est empruntée au langage forestier où les coupes sombres signifient que quelques arbres seulement sont abattus contrairement aux coupes claires qui en épargnent peu.

Et voici en guise de dessert trois expressions courantes qui relèvent d’avantage de l’incohérence que de l’ignorance :

S’avérer faux alors que s’avérer signifie se révéler exact

Un soi-disant coupable alors que précisément il est soi-disant innocent.

Partir à New York, alors qu’on prend l’avion à Paris et que l’on part pour New York.

Rigueur

Posté par walterlewino dans : SOCIETE , ajouter un commentaire

annesinclairetdomestique.jpg

La femme de ménage de Carla refusant de bosser une journée à l’œil

Proche Orient 5 novembre, 2011

Posté par walterlewino dans : POLITIQUE,SOCIETE , ajouter un commentaire

abraham.jpg

Abraham surveillant ses deux fils, Israël et Ismaël, s’empoignant

Quéquette blues

Posté par walterlewino dans : Non classé , ajouter un commentaire

@font-face { font-family: « Times »; }@font-face { font-family: « New York »; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 8.5pt; font-family: « Times New Roman »; }div.Section1 { page: Section1; }

Vous y croyez, vous, à la rédemption des détractés sexuels  pendant leur séjour en prison ?

D’abord nous n’avons pas les moyens d’embaucher tous ces psychiatres nécessaires qui eux-mêmes n’ont pas les moyens de « guérir » quiconque de quoi que ce soit. Vous en connaissez, vous, des gens que la psychiatrie ou la psychanalyse a « guéris ». On demande à les rencontrer. Ca leur permet de prendre leur mal en patience, de s’accepter un peu mieux, mais d’être guéri, d’être guéri de quoi ? Est-ce qu’on peut guérir du nanisme, de la haine du père, du complexe d’infériorité, des angoisses natives et de la folie des grandeurs ? Quant au  priapisme et à la nymphomanie ?

Alors, « guérir » les violeurs, les pédophiles, les tordus de la braguette et les  déviants du zizi… vous pouvez toujours les plaquer sur tous les divans des enfants de Sigmund, surtout sans les faire payer : échec garanti.

Le suivi psychiatrique n’est pas la seule méthode envisagée par nos gouvernants. Sarkozy, en personne, du temps où il n’était que ministre, suggéra un mystérieux traitement médicamenteux. On a aussi évoqué la castration, puis on a misé sur le bracelet électronique, mais à moins de le placer sur la quéquette on voit mal comment il peut empêcher la récidive.

Dernière trouvaille : la rétention de sûreté. Une fois qu’il a terminé sa peine le condamné reste en taule, à moins qu’une commission décide que le mec est totalement guéri. Viol de la loi contre viol des femmes.

 

Tout le monde sait cela. D’accord ! Alors ? alors ?  Si, une fois leur peine terminée, au seuil de la liberté, on demandait aux repentants, vrais ou faux, de s’expliquer, de raconter la  lente montée de la déviance jusqu’à l’irrépressible besoin de son aboutissement, de jurer qu’ils se sentent maintenant capables de la contrôler.

Mais, attention, il ne s’agit ni de révélation au psycho, ni d’aveu aux flics, ni de promesses au juge d’application des peines. Non, une grande confession publique à la télé, que tout le monde, surtout les femmes, voit bien son visage, entende bien sa voix, puisse apprécier son degré de sincérité. Une sorte de deal publique difficile à briser. Cela devrait aider un peu à mieux le comprendre, mais surtout à bien le repérer en cas de menace.

Ne pas négliger non plus le côté dissuasif chez les apprentis violeurs.

Cisjordanie

Posté par walterlewino dans : POLITIQUE,SOCIETE , ajouter un commentaire

img066.jpg

Embauche de Palestiniens pour une nouvelle colonie israélienne

Au secours 4 novembre, 2011

Posté par walterlewino dans : SOCIETE , ajouter un commentaire

canards.jpg
Flotille humanitaire tentant de rejoindre Gaza clandestinement

Les Mystères de demain

Posté par walterlewino dans : SOCIETE , ajouter un commentaire

Quand Nicolas va-t-il faire sa nouvelle connerie ?

Quand Anne Sinclair va-t-elle réclamer le divorce?

Quand Marseille va-t-il redescendre en D2 ?

Quand la température terrestre va-t-elle être catastrophique ?

Quand le pétrole va-t-il finir par manquer ?

Quand la Grèce va-t-elle être virée ?

Quand Kourchner va-t-il se confesser? 

Quand Johnny va-t-il cesser de chanter ?

Quand les grandes grèves vont-elles obtenir satisfaction?

Quand Israéliens et Palestiniens vont-ils se rouler des pelles ?

Quand Chirac va-t-il passer en justice pour ses magouilles ?

Quand l’eau va-t-elle vraiment nous manquer ?

Quand pourra-t-on obtenir la libération de nos otages ?

Quand Juppé va-t-il se déclarer pour 2017

Quand l’euro va-t-il s’écrouler ?

Quand Dsk va-t-il débander ?

Autant de questions que les Français se posent. Ils se complaisent dans l’aspect négative des chose et les médias ne sont pas les derniers à se régaler de nos ratages et de nos malheurs. Il paraît que ça fait vendre.

Sous contrôle

Posté par walterlewino dans : POLITIQUE , ajouter un commentaire

panier.jpg

Sarkozy demandant aux Grecs de bouffer moins

Europe 3 novembre, 2011

Posté par walterlewino dans : POLITIQUE , ajouter un commentaire

 

sarkocoudepiauq.jpg

Sarkozy renvoyant Papandréou  rédiger un autre référendum

Salauds de musulmans

Posté par walterlewino dans : SOCIETE , 1 commentaire

Méfiez-vous des unanimités. Voyez l’incendie de « Charlie Hebdo », pas une voix ne manque à la réprobation générale. Quelle horreur ! une atteinte contre la liberté d’expression. On aurait le droit de se moquer du Pape et même du Christ (voir la bluette de Castellucci), mais, Allah, pas touche ! Il y a toutefois une grosse différence : s’afficher chrétien en France ne pose aucun problème, s’afficher musulman n’y est pas de tout repos, c’est trop souvent être considéré comme possible intégriste et être assimilé au terrorisme. Se moquer des gens bien en place n’est pas la même chose que de s’attaquer à une communauté stigmatisée, d’autant que, pour elle, représenter leur dieu en image est le plus grand des blasphèmes

La petite voix du NVF condamne les incendiaires, comment faire autrement, mais, quelque part les comprends un peu, et pose une question à nos chers caricaturistes : pourquoi ne se foutent-ils jamais de la gueule des pauvres, il leur arrive d’être aussi combinards que les riches, ah ! oui, mais ils sont pauvres !                                                                                                                               

123456

CONGENIES AUTREMENT |
gundershoffenensemble |
VANTOUX AUTREMENT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ROUGE AU COEUR
| Comité Agir Pour Prémilhat
| Menton, ...