navigation

Chauds les Décroissants 11 novembre, 2011

Posté par walterlewino dans : DECROISSANCE , trackback

Il y a des braves garçons aidés par quelques braves filles qui se nomment les décroisssants. Ils sont plus ou moins contre le progrès technico-industriel dont ils craignent qu’il soit à la source de bien de nos malheurs, actuels et à venir. Ils ont un peu raison,.

On leur rétorque, références historiques à l’appui, qu’ils font erreur, qu’on n’arrête pas le progrès et que le temps de la marine à voile et de la bougie est terminé. Mais cela demande réflexion. La marine à voile ? Démodée ? Voire ! Alors qu’on nous explique pourquoi cette invasion, dans les marinas qui déshonorent nos ports et nos côtes, de dizaines de milliers de voiliers amarrés. Qu’on nous explique pourquoi on se passionne pour des trimarans qui traversent les océans et bouclent le tour du monde à des vitesses extravagantes, alors qu’on n’en connaît pas qui s’y affrontent sur des canots à moteur.

Quant à la bougie, une invention arabe, encore une, c’est à leur lueur chancelante qu’ont œuvré Shakespeare, Montaigne, Molière, Bach, Mozart, Rousseau, Kant, Baudelaire et tant d’autres. Une leçon pour nos actuels philosophes, penseurs et écrivains médiatiques, collés à leur clavier, voire à leur dictaphone, et dont la production ne fait pas ombrage à leurs illustres prédécesseurs que n’avait pas illuminés le miracle électronique.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

CONGENIES AUTREMENT |
gundershoffenensemble |
VANTOUX AUTREMENT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ROUGE AU COEUR
| Comité Agir Pour Prémilhat
| Menton, ...