navigation

Déconomanies 7 novembre, 2011

Posté par walterlewino dans : SOCIETE , trackback

L’or brille tellement qu’il aveugle

 

Trop et pas assez sont la pelle et la bêche du fossoyeur

 

Je suis trop mégalo pour être arriviste.

 

L’Anglais observe la femme pendant trois mois et la saute en trois minutes.

 

Il m’a fallu très longtemps pour apprendre des choses que d’autres savaient de naissance.

 

Bach méritait-il les émotions qu’il nous apporte ?

 

Les rêves érotiques n’ont jamais rien d’érotique.

 

 Très rapidement ils couchèrent ensemble, que faire d’autre avec une femme ? (avec un homme ?)

 

Les femmes jalousent les épouses de leurs amants, les hommes méprisent les maris de leurs maîtresses.

 

De tout temps l’homme en colère a brisé son écuelle.

 

Un seul remède à l’ennui : les problèmes.

 

Etre moderne, c’est anticiper les ricanements de demain.

 

La femme est une voix de passage, l’homme une voie de garage.

 

Sa jeunesse est une des rares choses qu’on puisse gâcher sans inconvénient.

La décadence date de l’invention de la roue.

 

La pédophilie est un vilain plaisir.

 

La femme a toujours connu des problèmes avec l’autorité, qu’elle la subisse ou qu’elle l’exerce.

 

Fauve à la maison, mouton au boulot. Chien au boulot, toutou à la maison.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

CONGENIES AUTREMENT |
gundershoffenensemble |
VANTOUX AUTREMENT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ROUGE AU COEUR
| Comité Agir Pour Prémilhat
| Menton, ...