navigation

Déconomanies 30 juin, 2011

Posté par walterlewino dans : Non classé , trackback

Je vénère ce vieux cyprès poussé entre mes chênes

En caleçon il est rigolo, après cela se gâte

Les nuages m’inspirent, le soleil jamais

Commentaires»

  1. En caleçon, le soleil, jamais !

  2. Je vénère ce vieux, si près… Après, cela se gâte !

  3. Jamais le soleil en caleçon !

  4. « Je vénère ce vieux cyprès poussé entre mes chênes » c’est pas une contrepèterie?

  5. Oui, je le crois !

Laisser un commentaire

CONGENIES AUTREMENT |
gundershoffenensemble |
VANTOUX AUTREMENT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ROUGE AU COEUR
| Comité Agir Pour Prémilhat
| Menton, ...