navigation

T’ar ta gueule à la récré 28 juin, 2011

Posté par walterlewino dans : Non classé , trackback

Cette jeunesse devient de plus violente, garçons comme filles. On a beau leur expliquer ce cela n’est pas bien. Peine perdue. Autant expliquer à nos politiques qu’il est inutile d’être con. Alors on passe au cucul panpan, on invente des prisons spéciales, des travaux d’inutilité publique, sanctions pour les parents. Peine perdue. Ça empire tous les ans

Et si cette sauvagerie, cette violence mal contrôlée demandait moins à être sermonnée ou punie que simplement soulagée. C’est pourquoi le NVF, fort de sa connaissance de l’âme humaine, propose dans chaque établissement scolaire la création d’un petit défouloire prélevé dans un coin de la cour de récré. Pourront s’y affronter ceux qui le désirent selon certaines règles, un contre un, pas d’instrument, ne pas frapper un mec à terre, ni un qui crie merci, sous la surveillance d’un ou deux malabars. On verra qui sont les vrais mecs et les vraies meufs

Les combats publics sont les meilleurs facteurs de réconciliation. On doit dépénaliser le baston comme le cannabis

 

The Time Ontime

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

CONGENIES AUTREMENT |
gundershoffenensemble |
VANTOUX AUTREMENT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ROUGE AU COEUR
| Comité Agir Pour Prémilhat
| Menton, ...