navigation

Pour Dorothée 15 avril, 2011

Posté par walterlewino dans : POESIE-LITTERATURE , trackback

 

img125.jpgl

Vieux marchant les mains dans le dos. Question d’équilibre

Commentaires»

  1. S’ agit-il des gardes forestiers de Bénauge ?

    Des ramasseurs de cèpes en retard pour la soupe ?

    Les penseurs du bois de Meudon ?

    Ça sent quand même le chêne truffier ou non ?

    Souvent je me suis mis à marcher de bon matin…

    Ils n’ avaient plus qu’ une obsession : exterminer les taupes qui envahissent leur jardin. ( adapté de Longtemps je me suis couché de travers de W.L., éditeur Maurice Nadeau , qui va avoir cent ans , dans peu de temps. )

Laisser un commentaire

CONGENIES AUTREMENT |
gundershoffenensemble |
VANTOUX AUTREMENT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ROUGE AU COEUR
| Comité Agir Pour Prémilhat
| Menton, ...