navigation

La charpie 26 mars, 2011

Posté par walterlewino dans : DECROISSANCE,POLITIQUE , trackback

Kadhafi est une immense ordure, d’accord, mais les petits pères Dassault et Northrop avec leurs Rafales équipés de missiles aveugles, leurs bombardiers furtifs B2 porteurs de bombes planantes valent-ils mieux ? Tout cela au nom de la liberté des peuples à décider de leur sort et de connaître enfin le paradis du capitalisme décadent.Tu parles d’un paradis !

C’était déjà vrai du temps de la dernière guerre, le NVF peut en témoigner. Dans son engin de mort le mec aux commandes est comme un gosse face à son boy game. Il lui suffit de manipuler des manettes et d’appuyer sur les bons boutons au juste moment et à Dieu vat ! Il baigne en pleine abstraction, seuls des écrans lui parlent. A 1 000 km/h et500 mètres d’altitude on ne voit pas une goutte de sang, on n’entend pas un cri d’agonie, on ne découvre pas un corps déchiqueté. Toute notre technique pourrie au service de la charpie Qu’importe, mission accomplie ! C’est plus que dégueulasse, ignoble, révoltant, insoutenable

Alors, Kadhafi ou non, tirons-nous de là, arrêtons-le massacre et tant pis pour Sarkozy s’il passe encore pour un  bidonneur fanfaron, cette fois promu en grade d’assassin.

The Time Ontime

Commentaires»

  1. Quelle charpie? dans les médias pas une image de la moindre goutte de sang, vous inventez !

  2. Eh bien, merci. J’attendais un texte aussi percutant depuis plusieurs jours. De toi, en tout cas. J’ajouterais un souvenir personnel. En juin/juillet 44, à Montfort. L’explosion de joie ressentie quand des avions alliés bombardaient des unités allemandes montant au front de Normandie. Un matin, des soldats allemands dans le jardin. Ils se cachaient le jour et marchaient la nuit. Un ramassis de pauvres types, des vieux, des infirmes, des gamins. L’un d’entre eux, à peine plus âgé que moi, sans doute, mort de fatigue et de peur. On communique, je ne sais trop comment. Peut-être un peu d’eau de la pompe ou quelques cerises du grand cerisier qui était encore debout. Et, tout à coup, s’abat sur moi une effroyable révélation : les ennemis sont aussi des gens. Le choc éprouvé alors est resté en moi toute ma vie. Et, quand on dit, mais en Libye, on ne tue pas de civils (ce dont je doute d’ailleurs au plus haut point) et qu’on exhibe avec fierté des avions, des tanks en feu, des camions renversés, ce que je vois, ce ne sont pas seulement les ferrailles tordues – que nos marchands d’armes auront tôt fait de remplacer – je vois et j’entends des types jeunes à l’agonie qui hurlent, carbonisés dans leurs engins. Leur cause n’était peut-être pas juste comme on dit, mais l’avaient-ils réellement choisie et, en tout cas, ils ne menaçaient pas d’envahir le monde.
    Ceux qui veulent contrôler le monde, c’est de notre côté qu’ils se trouvent et beaucoup, parmi nous, les applaudissent à tours de bras…

  3. reponse a Xavier

    Coventry et Londres (1940), Boulogne-Billancourt (1942), Hambourg (1943), Dresde et Hiroshima (1945), Bagdad (2003)….

    W

  4. Aux informations on entend ou on lit dans les journaux seulement que « les troupes rebelles progressent »….

    et oui tous ces bombardements, et tant d’autres qu’il ne faut surtout pas montrer et évoquer le moins possible…

Laisser un commentaire

CONGENIES AUTREMENT |
gundershoffenensemble |
VANTOUX AUTREMENT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ROUGE AU COEUR
| Comité Agir Pour Prémilhat
| Menton, ...