navigation

Bouffer du kilomètre 1 juillet, 2009

Posté par walterlewino dans : DECROISSANCE,Non classé , trackback

Et si on revenait à la consommation des produits dits de proximité?
Bizarre, non? de faire venir nos cerises d’Afrique du Sud alors que les vergers français commencent en grande banlieue parisienne ; nos agneaux de Nouvelle-Zélande ou d’Australie, alors que ceux des Causses sont savoureux; nos oranges du Brésil au nez et à la barbe de nos potes espagnols… Si encore c’était c’était au profit des zoulous, des aborigènes ou des indiens, ne rêvons pas !
Solution du NVF:
Inscrire, à côté de chaque article, dans la même taille de caractère, le nombre de kilomètres qu’a parcouru le produit proposé. On aura ainsi le choix entre des cerises 30 km et d’autres à 18.000 km, une côte d’agneaux à 450 km ou une à 19.000 km. On pourra même lancer des concours à qui bouffe le moins de kilomètres, donc de pétrole, par jour
Thetime Ontime

att2179847.jpg

 

Commentaires»

  1. Il ne s’agit pas d’un avion transporteur de cerises, mais d’un bombardier Marauder B 26 de la dernière guerre. Le NVF à l’époque avait surtout fréquenté les Boston DB7 et les Mitchell B25.
    Fallait bien se défendre ou…survivre.

  2. Mille excuses
    « Unblog » se saborde vers le 20 juillet.
    Le NVF va peut-être créer un site et recommencer ses délires en septembre.
    Demeurez à l’affût.

    Thetime Ontime

  3. Bonjour Walter !
    Je suis assez content car j’ai plein de mots…à te lire.

  4. Plume

    Heureux de saluer ton retour

    NVF

Laisser un commentaire

CONGENIES AUTREMENT |
gundershoffenensemble |
VANTOUX AUTREMENT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ROUGE AU COEUR
| Comité Agir Pour Prémilhat
| Menton, ...