navigation

24 Les approches du bonheur 19 mars, 2008

Posté par walterlewino dans : POESIE-LITTERATURE , trackback

• N’oublie jamais : la femme du seigneur n’est pas une femme,

sa demeure n’est pas ta demeure, ses fruits ne sont pas tes fruits,

son dieu n’est pas ton dieu.

Mais il te reste le regard de sa femme, l’ombre de sa demeure,

la fraîcheur de ses arbres, et la pluie qui appartient à tous.

 

Thetimeontime

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

CONGENIES AUTREMENT |
gundershoffenensemble |
VANTOUX AUTREMENT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ROUGE AU COEUR
| Comité Agir Pour Prémilhat
| Menton, ...